AlphaTango – Déclaration de vol

AlphaTango prend la suite de Mon Espace Drone et s’ouvre aux activités des particuliers. Désormais, les déclarations peuvent également se faire pour les particuliers sur cet espace.
Une évolution bien pratique et bien plus rapide qu’avant pour les déclarations de vol par drone. Un progrès qui n’empêche pas de bien regarder la carte et de réaliser les protocoles d’accord nécessaires pour les entreprises de drone.

Première étape : Identification de la zone de vol.

  1. Allez sur Mach7drone.com – Inscrivez vous puis identifiez-vous.
  2. Entrez l’adresse dans la loupe à droite de l’écran. Valider.
  3. Ensuite cliquez sur le lieu précis de décollage.
    Les informations apparaissent alors.
  4. Si la zone indique une restriction de hauteur (inférieur à 100m par exemple) on a pas besoin de protocole, sauf si nous souhaitons dépasser les 100m.
  5. Si jamais la restriction est de 0M, pas de problème, il faut juste avoir un protocole avec l’aéroport : accord du gestionnaire de la zone concernée.
  6. Si besoin d’un protocole, il faut les lancer, les coordonnées sont à récupérer sur internet.

Deuxième étape : Déclaration de vol.

  1. Allez sur le portail AlphaTango – Inscrivez vous puis identifiez vous.
  2. Allez dans “mon activité professionnelle”. Puis cliquer sur le petit avion : “Mes notifications de vol”
  3. Ensuite allez dans “+”.
  4. Puis remplir les évènements : date de début de vol, environnement, heures, types de vol.
  5. Puis définir la zone de vol, permettant de cadrer la zone de vol sur GoogleMap
  6. Cocher les drones qu’on utiliser, les drones étant pré-enregistrés.
  7. Si premier lieu dans première préfecture, il faut la contacter pour voir quels papiers il faut envoyer (éventuels papiers supplémentaires)

Pour les zones CTR, il faut la plupart du temps des autorisations supplémentaires à faire au préalable de l’autorisation. Il n’y a rien de compliqué pour cette déclaration et pour ceux qui ont beaucoup de déclarations à faire sur le même site, on peut faire une duplication de mission. Evidement, une fois la déclaration faite, il faut évidement avoir son diplôme pour pouvoir voler, et justifier d’une formation pratique (pour les pros) et en ligne ( pour les particuliers).

Share This